licorne formation psychothérapeute therapie de groupe  
  psychopathologie  
La Praxéologie ="Le savoir par le faire"

I- OBJECTIFS

 

De quelles Analyses de Pratique il s'agit ?


. Les relations : soignants – patients ; soignants – collègues ;soignants – hiérarchie ; soignants – institution ; patients-patients …

. Un temps de formation en rapport avec les interrogations et cas concrets apportés par les participants en s’appuyant sur la « praxéologie ».

. L’exploration de cas concrets dans les trois registres - intellectuel corporel-émotionnel :
     -    au regard de la situation ou du patient concerné ;
     -    et pour le participant qui souhaite cette exploration ( contre-transfert ).

. Une recherche d’articulation entre SAVOIR, SAVOIR - FAIRE et SAVOIR-ETRE.

. Permettre la rencontre pluridisciplinaire et favoriser les échanges.

. Partager les compétences professionnelles et les expériences personnelles ( langage commun, ouverture à l’autre… ).

. Exprimer ses difficultés dans sa pratique de soins.

. Améliorer sa capacité d’écoute, de présence à soi et à l’autre.

II- CE N’EST PAS

  -  Un groupe de « développement personnel »
  -  Un groupe «  thérapeutique » .
  -  Un lieu où se gèrent les conflits institutionnels
   -  Un lieu où les «  pathologies » individuelles des agents recouvrent l’ensemble des interventions  (pathologie au sens étymologique =
      "souffrance" ) 

 III–PEDAGOGIE – METHODOLOGIE      

-   Participative et interactive dans un objectif de construction.
-  Implication des stagiaires : accompagnée, contrôlée, verbalisée et analysée.
Lieu de partage des compétences : le groupe participe à l’élaboration collective du SENS de la situation :
  . 1 / 3 temps CAS CLINIQUES
                            - analyse de situations
                            - cas concrets

  . 1 / 3 temps FORMATION
                            - supports théoriques : praxéologie, psychanalyse, neuro-sciences,
                               phénoménologie, proxémique, Gestalt - théorie, psychopathologie,éthologie...
                            - exposés
                            - exercices
- vidéo (documents vidéo et utilisation de la caméra avec accord des stagiaires )
                            - bibliographie
                             (synthèse de lectures professionnelles )

     . 1 / 3 temps CONNAISSANCE DE SOI

                            - confrontation d’expériences
                            - exercices
                            - mises en situation

-  Les « cas cliniques » constituent le support privilégié aux  temps “ Formation “  

   et “ Connaissance  de soi “.
-  Un compte - rendu succinct, mémoire objective du groupe, est rédigé à chaque séance, par un stagiaire , pour une meilleure évaluation en fin    de formation avec un chapitre concernant ce que garde le stagiaire sur le plan subjectif , de cette journée (voir plus loin « exemples de  
    compte-rendu par journée de stage »).

IV-  ELEMENTS DE FONCTIONNEMENT       

- Concerne les différents services de l’établissement selon le besoin et la demande de l’institution.

- Adhérer aux engagements moraux suivants :
        . Principe de confidentialité et de discrétion professionnelle ( secret ).
        . Respect du cadre défini ci-dessus.
        . Respect du secret d’informations impliquant un agent dans ce type de
         démarche, en mettant en place le système du double verrouillage :
                   1 ) s’abstenir d’exploiter hors du groupe ce qui se passe à l’intérieur,
                   2 ) je ne peux partager, à l’extérieur, le contenu du travail d’un
                       stagiaire avec lui, seulement si c’est lui qui me sollicite le premier à ce sujet.

- Inscription volontaire sur la base du projet 

         . envisager une rencontre préalable avec les agents intéressés pour s’assurer que nous parlons de la même chose.
         . la vie du groupe et sa dynamique nécessitent un engagement dans le respect
des horaires et de la présence des stagiaires sur le temps imparti.

- Favoriser la parole en expérimentant l’absence du jugement.
- Engagement pour les  journées   (hors congés scolaires ).
- Groupe fermé pour l’année en cours.

- Rythme : à définir  selon le nombre de journées retenues (exemple : 5 journées réparties sur l’année) .
- Nombre de personnes : 12 maximum

- Tenir compte du temps d’installation pour obtenir le rythme de croisière : ce temps est nécessaire à chacun pour vérifier la solidité des principes et des engagements moraux édictés, et du temps d’apprentissage d’un “ être ensemble “ qui ne ressemble pas aux manières “ habituelles “. Tout ceci afin de pouvoir travailler dans un climat de CONFIANCE qui constitue LA REGLE FONDAMENTALE.

      V -   REGULATION

Envisager la possibilité de bilans sous le regard d’un tiers :
- soit bilans intermédiaires aux rencontres prévues , selon la demande de l’institution
- soit bilan à la fin du groupe ( pertinence du groupe pour sa reconduction ou non )
- soit bilan en cas de conflits mettant en jeu la vie du groupe de travail.

      VI -   CONDITIONS PRATIQUES

DUREE: Selon les besoins et les moyens de l’institution (souvent à partir de  5 journées)

RYTHME: Réparties sur l'année

DATES PROPOSEES: En dehors des congés scolaires de la zone en question

LIEU: L'institution

FORMATEUR: Régis  CAPRON
Infirmier de Secteur Psychiatrique.
Psychologue
Psychothérapeute ( Gestalt-Thérapie /Rêve-Eveillé/ EMDR-Respiration Holotropique)
Diplôme Universitaire de Soins Palliatifs
Dirige Licorne-Formation depuis 2001                                   

 

REFERENCES  du FORMATEUR   sur la question des Analyses de Pratique :                           

. CHS de MOULINS-YZEURE : Analyses de Pratique des Infirmiers en Psychiatrie(groupe 1 de 1998 à  2018) (groupe 2 de 2015 à 2018)

. CH MOULINS : Unité d'Addictologie et de Liaison (2017-2018)

. CH MOULINS : Equipe Mobile et d'Accompagnement en Soins Palliatifs (2004 à 2018)

. CENTRES Dépistage Anonyme et Gratuit ( CDAG) de VICHY-MONTLUCON-MOULINS (2003 à 2008 )

. RASP 03 ( Réseau d’Accompagnement et de Soins Palliatifs de l’Allier) (2008)

. ADAPEI de VERTAIZON
- IME de LA ROUSSILLE
- Foyer Accueil Autistes CHIGNAT (99 à 2010)

. CH PERPIGNAN : « Les Relations Soignants/Soignés par les Analyses de
pratique » (2008)

. ASM de LIMOUX (Psychiatrie)

. Hôpital Local du MONT-DORE (psychogériatrie)

.Conseil Conjugal et Familial (IFEPP Toulouse)



 
   


Accueil| Mentions légales| Liens| Plan du site | Remerciements | Téléchargement | Réalisation Hippocom