licorne formation psychothérapeute therapie de groupe  
  psychopathologie  
PROJET PEDAGOGIQUE

ANALYSE DE PRATIQUE

INTITULE de la FORMATION:

  • ANALYSE DES PRATIQUES SOIGNANTES , enseignement didactique,

formation continue et supervision pour professionnel(le)s de la Relation d’Aide .

NATURE et OBJET de l’ACTION de FORMATION PROFESSIONNELLE:

  • conformément aux dispositions de l’article L-6313-1 du Code du Travail, cette formation s’inscrit dans le cadre du perfectionnement de connaissances de la Relation d’Aide par les Analyses de Pratiques Soignantes en situation professionnelle.
  • Action d’adaptation et de développement de compétences des salariés pour favoriser leur adaptation au poste de travail, à l’évolution des emplois et pour participer au développement de leurs compétences

OBJECTIFS GENERAUX de l’ACTION de FORMATION:

1/- Contribuer à l’amélioration de la relation entre professionnels de santé et patients avec pour objectifs pédagogiques l’utilisation de la Méthodologie des Analyses de Pratique;

2/- Cette formation permet aux praticiens de la Relation d’Aide de disposer d’un lieu pour l’Analyse de leur Pratique soignante auprès d’un public en souffrance (souffrance psychiatrique, fin de vie et Soins Palliatifs, et addictologie). Elle apporte l’éclairage extérieur indispensable sur les enjeux de la relation thérapeutique et procure aux supervisés le cadre déontologique et éthique nécessaire à leur sécurité et à celle de leur patient:

OJECTIFS PEDAGOGIQUES:

  • Formation et Analyse de Pratiques soignantes consistant à éclairer les difficultés rencontrées dans la pratique thérapeutique avec mise en lumière des points aveugles de la Relation et de la situation présentée, ainsi que des phénomènes transférentiels et contre-transférentiels par:

– revue de dossiers, analyse de cas, travail en groupe, staff d’équipes

soignantes et/ou médico-soignantes , médico-techniques, pratiques

réflexives sur situations réelles.

– réflexions, discussions , apports théoriques sur les thèmes en relation

directe avec les cas évoqués et les différents aspects de la relation

thérapeutique en situations extrêmes de soins,

– repérage psychopathologique,

– cadre, déontologie, éthique

– recherche de la spécificité de chacun, de son style personnel, comment

l’affiner et l’exploiter au maximum dans ces types de communications

thérapeutiques…

COMPETENCES VISEES:

– perfectionnement de connaissances de la Relation d’Aide par les

Analyses de Pratiques Soignantes en situation professionnelle.

– favoriser l’adaptation au poste de travail, à l’évolution des emplois et

participer au développement de leurs compétences relationnelles (Relation

d’Aide et Relation Thérapeutique);

PUBLIC VISE – PRE-REQUIS:

(Niveau de connaissances préalables requis):

  • Diplôme d’Etat Infirmier, Educatrice Spécialisée, Ergothérapeute.
  • le stagiaire en formation étant (dans le cadre de mes interventions) un salarié bénéficiant d’un financement par son employeur (Agents des Pouvoirs Publics) et ce dans le cadre de la Formation Continue de leur Etablissement, ce stagiaire suppose remplir les conditions de pré-requis à son emploi de Professionnelle de la Relation d’Aide auprès de son employeur..

Modalités pédagogiques techniques et d’encadrement:

  • chaque session se déroule, quant à sa structure, sur le modèle suivant:

– la formation est présentielle et démarre par l’émargement de la feuille de

présence;

Recueil des situations à travailler par les stagiaires; planification sur la

journée…

Retour sur les Analyses de Pratiques de J-1pour en évaluer la pertinence:

-fait partie des moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et

d’en apprécier les résultats (avec l’avantage supplémentaire de pouvoir

apporter des corrections théoriques, comportementales, analytiques voire

émotionnelles aux situations inachevées (nous travaillons avec des

relations humaines donc beaucoup d’aléas à prendre en compte…) pour

en évaluer la pertinence, les effets bénéfiques, les acquis, et les

changements dans la prise en charge problématique du patient au départ

de l’analyse de la situation…

– mise en route de la méthodologie de l’Analyse de pratique avec chaque

présentation de cas: – présentation par le stagiaire – écoute du groupe-

travail sur le contre-transfert du groupe – mise en place d’un outil de travail

de groupe pour aider à l’élaboration de la situation relationnelle

compliquée(patient/soignant) par des propositions:

-exercice de pratique générale de la Relation d’Aide,

-jeu de rôle, démonstrations…

-point théorique développé sur la thématique du cas

– travail sur dossier,

– travail sur la psychopathologie,

– exercice en sous-groupes…etc

participation du groupe à l’élaboration du Sens de la situation

– pour conclure: acquis sur les compréhensions théoriques, et leviers

d‘intervention pour favoriser la suite de la prise en charge du patient,

impacts émotionnels et accompagnement de leur résolution…

– rédiger le compte-rendu de l’évaluation des connaissances de la

journée;

Un polycopié contenant les exercices, concepts clefs peut être remis en fonction des thèmes travaillés…

Moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et d’en apprécier les résultats

et

Modalités d’évaluationdes acquis de l’action de formation et de contrôle des connaissances:

  • Retour sur les Analyses de Pratiques de J-1 à chaque session pour en évaluer la pertinence :

-fait partie des moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et d’en

apprécier les résultats -avec l’avantage supplémentaire de pouvoir

apporter des corrections immédiates et adaptées– théoriques,

comportementales, analytiques voire

émotionnelles- aux situations inachevées (nous travaillons avec des

relations humaines donc beaucoup d’aléas à prendre en compte…) pour

en évaluer la pertinence, les effets bénéfiques, les acquis, et les

changements dans la prise charge problématique du patient au départ de

l’analyse de la situation…

  • Un contrôle continu est effectué sous la forme d’un Compte-rendu par session (voir PJ jointe sur un autre indicateur) demandé à l’issue de la journée de la formation, afin de valider l’acquisition des connaissances.
  • Un bilan final oral, puis écrit des quatre sessions: dans la même visée de contrôle des connaissances.

INTERVENANT :

  • Régis CAPRON: voir CV et Références sur le domaine de l’Analyse de

Pratique plus avant dans le projet;

PEDAGOGIE

– Participative et interactive dans un objectif de construction.

– Implication des stagiaires : accompagnée, contrôlée, verbalisée et analysée.

– Lieu de partage des compétences : le groupe participe à l’élaboration collective du

SENS de la situation.

. 1 / 2 temps CAS CLINIQUES

– analyse de situations

– cas concrets

. 1 / 2 temps FORMATION

– supports théoriques : praxéologie, psychanalyse, neuro-sciences,

phénoménologie, proxémique, Gestalt – théorie, psychopathologie,

éthologie…

– exposés

– exercices

– vidéo (documents vidéo )

CONDITIONS PRATIQUES

Durée de l’Action de Formation: 26h

Rythme:

  • une journée par trimestre (6h30), soit quatre journées sur l’année, soit 26h

Horaires par module:

  • chaque journée se déroulant sur 6h30 entre 09h et 17h;

Lieu:

  • En présentiel, sur le site de l’Etablissement demandeur de la formation

Effectif:

– Groupe Infirmiers:14 – Equipe pluri-disciplinaire: l’équipe

– Concerne les différents services des différents établissements. (Moulins – Yzeure)

– Inscription volontaire sur la base du projet

– Engagement pour les journées ( hors congés scolaires ).

– Groupe fermé pour l’année en cours.

.

LIEU : CHS YZEURE – CH MOULINS

RYTHME: 4 jours sur l’année

DATES : 1 jour par trimestre

HORAIRES: 9h – 17h

FORMATEUR : Régis CAPRON

Infirmier de Secteur Psychiatrique.

Psychologue (exercice 10 ans en Hôpital Gériatrique-Murat-15000)

Psychothérapeute (Gestalt – praticien / EMDR/Respi..Holo.)

Diplôme Universitaire de Soins Palliatifs

Dirige LICORNE-FORMATION depuis 2001

(organisme qualifié OPQF en 08/09)

REFERENCES du Formateur sur ce thème( Analyse de Pratique):

CHS MOULINS-YZEURE: Infirmiers en psychiatrie G1-G2- (1998 à 2018 )

CH MOULINSEquipe Mobile d’Accompagnement et de Soins Palliatifs

(20O4 à 2018)

CH MOULINSEquipe de l’Unité d’Addictologie et de Liaison (2017- 2018)

CH MOULINS – «Analyse de Pratique: IDE de Consultations» (10)

CH MOULINS– VICHY-MONTLUCON– «Analyses de Pratique des

Centres Dépistages Anonymes et Gratuits (CDAG)» (O3-O4-O5-O6-O7-08)

ADAPEI 63 –CHIGNAT / VERTAIZON – (99-OO-O1- O2-O3-O4-O5-08-0910)

SSIAD – RIEUX-VOLVESTRE (31): «Relations Soignants-Soignés par

les Analyses de Pratique» (2009)

CH St JEAN – PERPIGNAN: «Relations Soignants-Soignés par les

Analyses de Pratique» (2009)





 
   


Accueil| Mentions légales| Liens| Plan du site | Remerciements | Téléchargement | Réalisation Hippocom